degg
degcoing
m1m2m3m4m5m6m7
visu8

AccEd

pxbleu Association pour l'accès à l'éducation et à la formation

cg

deg

cd

EPE
GRAIM
La Lumière
PROMESS
Doria
Mali
AJA-Mali
Nègè Blon
Femme de demain
IFD
Songui
CGGA

Sénégal - GRAIM

Projet d’appui à l’éducation, à la formation professionnelle et à l’insertion socio-économique des jeunes de la ville de Thiès.

Partenaire local

Le Groupe de Recherche et d’Appui aux Initiatives Mutualistes (GRAIM) est une association oeuvrant pour la formation à la citoyenneté, l’appui à l’organisation des citoyens en collectifs et la promotion de secteurs économiques favorisant la valorisation du capital humain. A travers ce dernier volet, objet du présent projet, GRAIM considère l’agriculture urbaine et périurbaine, du fait de son potentiel d’emploi et de revenu, comme une alternative à l’insertion des jeunes.
Site internet: https://graim.sn

Zone d’intervention

Sénégal, Région de Thiès.

Contexte

Thiès est la deuxième ville du Sénégal au plan économique. Sa population est jeune et Thiès connaît une forte explosion démographique, entraînant une urbanisation galopante: les zones rurales sont grignotées par la ville, ce qui se traduit par un exode rural massif, les services de proximité sont insuffisants et le tissu socioéconomique fragile. Le système éducatif dominant est très sélectif et devient une formidable machine d’exclusion surtout pour les jeunes, qui «migrent» à la recherche de meilleures opportunités. Pour ces jeunes, le GRAIM a mis en place une formation professionnelle dans les métiers de l’agriculture urbaine et périurbaine, qui présente d’énormes potentiels en matière de création d’emplois.

L’agriculture urbaine et périurbaine est en pleine expansion et occupe une place stratégique dans l’économie de la ville de Thiès. Elle constitue un secteur privilégié pour la promotion de la souveraineté alimentaire, l’accroissement des revenus et offre de réelles potentialités d’insertion des jeunes. Le présent projet l'envisage dans ses fonctions multiples (formation, production alimentaire, création d’emploi) pour former et insérer des jeunes.

Démarche

Renforcer l’offre de formation existante; sensibiliser et sélectionner les apprenants, jeunes et femmes; assurer la formation des apprenants sélectionnés en partenariat avec les maitres artisans, les chefs d’exploitation agricole, les partenaires et les personnes ressources; renforcer le dispositif fonctionnel et la stratégie pour favoriser l’insertion des jeunes et des femmes; développer des activités en vue de l’insertion des personnes formées; capitaliser et mutualiser l’expérience avec les autres initiatives.

 

Bénéficiaires

Les bénéficiaires directs sont:

  • 130 nouveaux jeunes vulnérables (filles et garçons)
  • 40 familles des jeunes vulnérables
  • 2 écoles de formation professionnelle
  • 4 champs écoles et ateliers artisanaux
  • 10 organisations d’acteurs de l’AU&PU et 1 faitière (production, transformation, commercialisation, outillage).
top
ligne
2020© AccEd @webmaster
degd
degcoind