degg
degcoing
m1m2m3m4m5m6m7
visu8

AccEd

pxbleu Association pour l'accès à l'éducation et à la formation

cg

deg

cd

EPE
GRAIM
La Lumière
PROMESS
Doria
Mali
AJA-Mali (urbain)
AJA-Mali (rural)
Nègè Blon
Femme de demain
Initiative féminine de demain
Songui
CGGA
Fondation Apoyar
APPEL

Togo - Association Initiative Féminine
de Demain (IFD)

Appui à l'éducation et à la prise en charge psychosociale des enfants séropositifs démunis au Togo.

Zone d’intervention

Togo, Lomé, Communes de Tokoin Solidarité et Tokoin Wuti; Kélégougan; Agbalépédogan.

Contexte

Le projet poursuit l’objectif d’IFD qui vise la promotion de l’éducation et de la formation professionnelle comme outil d’émancipation et d’insertion socio-économique. IFD est également convaincue que l’accès à l’éducation et à la formation sont des moyens efficaces pour lutter contre le sida et réduire son impact sur les populations vulnérables. Avec un taux de prévalence nationale de 2,5%, le sida est féminisé au Togo (3,1% pour les femmes contre 1,7% pour les hommes) avec une disparité géographique (3,5% en ville et 1,5% en campagne). C’est pourquoi IFD intervient dans les quartiers pauvres de Lomé, en ciblant les jeunes des deux sexes, séropositifs et n’ayant jamais été scolarisés ou dotés de compétences professionnelles.

Partenaire local

L’Association Initiative Féminine de Demain (IFD) œuvre depuis 2012 et développe une politique éducative, de formation et d’insertion socio-professionnelle des jeunes séropositifs et démunis à Lomé.

Objectifs visés

  • Scolarisation de base de 100 enfants démunis séropositifs et victimes de stigmatisation et de discrimination
  • Formation professionnelle de 30 jeunes et adolescents démunis séropositifs
  • Renforcement des capacités de 150 parents ou tuteurs pour une meilleure prise en charge psychosociale des jeunes séropositifs
  • Insertion socioprofessionnelle des jeunes encadrés par le projet.

Démarche

Le projet repose sur l’approche intégrée: scolariser et former les jeunes tout en accompagnant leurs parents dans le développement d’activités économiques afin qu’ils prennent le relais d’IFD et d’AccEd. Cela consiste d’abord à sélectionner les bénéficiaires en tenant compte de l’état de leur sérologie et de leur niveau de vulnérabilité socio-économique. Dans un second temps, IFD organise les parents ou les tutrices des bénéficiaires en groupements féminins de productrices (GFP). Les membres de ces GFP seront formés dans la gestion d’activités génératrices de revenus (AGR) et bénéficieront de microcrédits pour le renforcement de leurs initiatives productives et commerciales si elles remplissent les critères.

Bénéficiaires

  • 100 enfants des deux sexes, démunis et séropositifs pour l’accompagnement scolaire
  • 30 jeunes séropositifs pour la formation professionnelle
  • 150 parents formés et organisés ; parmi eux, 100 femmes-cheffes de familles bénéficient de microcrédits pour l'exercice d’activités économiques.
top
ligne
2017 © AccEd @webmaster
degd
degcoind